Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
correspondant de presse photos et videos

correspondant de presse photos et videos

Articles de presse écrits par Rémy Peignard, photos diverses de paysages de bretagne et d'ailleurs, vidéos, sélection d'articles parus dans des journaux et magazines. Revue de presse.remy.peignard@orange.fr

Population Vannes à la hausse

Vannes pousse comme un champignon

Hier, l'INSEE a publié les chiffres du recensement 2005. Nous étions à cette date 54 000 habitants. Soit 2 241 habitants de plus en six ans.

Alors que le recensement partiel va démarrer le 18 janvier auprès de 2 400 foyers, l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) vient de publier les derniers chiffres de recensement de la population de Vannes au 1er janvier 2005, prenant en compte le recensement partiel de 2006. Aujourd'hui, la population de Vannes, sans doubles comptes (1), est estimée à 53 900 habitants.

Elle était en 1990 de 45 644 habitants puis, en 1999, de 51 759 habitants. La ville a donc gagné, en moyenne, 375 nouveaux habitants par an, entre arrivées et départs, ce qui représente une augmentation de 4,2 % depuis 1999. Une croissance bien plus rapide que d'autres villes moyennes bretonnes comme Quimper qui, avec 64 900 habitants, a connu une croissance de 1,2 % ; Saint Brieuc (47 100 habitants, + 0,6 %) ou encore Saint-Malo, qui, avec 50 800 habitants, ne croît que de 0,2 %.

Ce chiffre souligne une nouvelle fois l'attrait d'une ville « où il fait bon vivre », souvent en tête de différents palmarès média, comme le récent magazine « L'entreprise », qui a classé Vannes à la première place des villes de France dans sa catégorie. Et cela ne risque pas de s'arrêter, avec le label station balnéaire, l'ouverture d'une nouvelle école d'ingénieurs de l'UBS à la rentrée, et un taux de chômage d'un point inférieur à la moyenne nationale

Ménages. Cela représente, toujours selon l'INSEE, un nombre de 26 459 ménages, contre 23 877 en 1999 : la commune a donc augmenté de 2 582 ménages, soit un bon de 10,8 %. Ces ménages comptent, en moyenne, 2 personnes, sachant que le nombre de familles monoparentales explose.

Doubles comptes. Avec doubles comptes (1), la population de Vannes n'est pas loin, aujourd'hui, des 60 000 habitants, dans une agglomération dont la population se situe autour de 134 000 habitants.

Logements. Le nombre de logements, en l'espace de cinq ans, a augmenté de 9 %, passant de 26 387 à 28 769.

Plus de femmes. L'enquête de l'INSEE relève que le pourcentage de femmes (53 %) est supérieur de 6 point à celui des hommes (47 %).

Plus de jeunes. L'idée reçue d'une commune peuplée d'anciens est battue en brêche. L'INSEE souligne que Vannes compte 22 % de jeunes de 0 à 19 ans, 29 % de 20 à 39 ans, soit la moitié de la population âgée de moins de 40 ans.

Éric de GRANDMAISON.

Pratique. Ces résultats peuvent être consultés sur www.insee.fr

(1) La population en double compte prend en considération les habitants qui possèdent un autre lieu de résidence (autrement dit, qui font partie de la population municipale d'une autre commune.)

53 900 habitants en 2005 : Vannes voit la croissance de sa population se poursuivre à raison de 4,2 % depuis 1999. C'est la commune bretonne la plus dynamique par sa démographie.
Ouest-France

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article