Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
correspondant de presse photos et videos

correspondant de presse photos et videos

Articles de presse écrits par Rémy Peignard, photos diverses de paysages de bretagne et d'ailleurs, vidéos, sélection d'articles parus dans des journaux et magazines. Revue de presse.remy.peignard@orange.fr

le festival de St Nolff se prépare près de Vannes

Saint-Nolff : un festival militant et citoyen

Rien n'a encore filtré de la programmation musicale. L'édition 2007 restera militante avec un village associatif sur le thème du réchauffement de la planète et les énergies renouvelables.

Ca y est, la date est tombée samedi : l'édition 2007 du festival de Saint-Nolff se déroulera le samedi 8 septembre. Au moins. Car l'association organisatrice et productrice, Au coin du bois (ACB), n'exclut pas d'y greffer un autre jour de concerts et de réflexion militante. Mais il est encore trop tôt pour le dire.Pour l'heure, on sait que l'association Greenpeace sera le partenaire du village associatif du festival dont elle animera le thème « Le réchauffement de la planète et les énergies renouvelables ». A travers des forums, les festivaliers pourront notamment y échanger sur le « rapport du GIEC, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, qui sera discuté fin janvier à Paris et dressera un état des lieux et proposera des recommandations », résume Susanna Dell'Orto, de Greenpeace France.Une réflexion citoyenne et écologique « en cohérence avec la politique de développement durable de Saint-Nolff qui effectue un travail important sur les énergies renouvelables », rappelait, samedi, Joël Labbé, maire de la commune, en évoquant le projet d'éoliennes sur la commune, entré en phase active la semaine dernière. « Outre les associations, les collectivités pourront aussi avoir leur place au village », ajoute-t-il.« Site à réaménager »Au Coin du bois s'engage aussi à mettre en place son « Agenda 21 »« Nous réfléchissons au traitement des déchets, l'utilisation de papier recyclé ou recyclable pour la communication, l'utilisation d'aliments bio, en tout ou partie, pour la restauration ; nous travaillons sur l'accueil pour donner plus de confort au public », résume Philippe Dinael, président d'ACB. Ce « plus de confort » passe par un site, le Coin du bois, sur la commune de Saint-Nolff, « réaménagé ». « On étudie une autre disposition des deux scènes. Le camping va aussi changer de place. Le site, environ 20 hectares, sera seulement piéton. On va donc devoir trouver d'autres espaces pour le stationnement », explique Christophe Maugan, programmateur à ACB.Si le budget du festival porté par ACB et Greenpeace, reste secret, les organisateurs ont d'ores et déjà fait connaître leurs demandes de subventions auprès de la région, du département, de la communauté d'agglomération. La subvention de 50 000 € accordée par cette dernière avait fait parler d'elle l'an passé : à quelques jours de l'édition 2006, elle n'avait pas été confirmée (elle l'a été seulement la veille du festival)... à cause du « caractère militant du festival ». Mais « le festival a toujours eu un aspect militant et on a eu les subventions les années précédentes, a rappelé, samedi, Joël Labbé. Il n'y a donc aucune raison de censure cette année, d'autant que les subventions seront strictement réservées à la partie artistique du festival, comme pour les éditions antérieures ».Côté programmation musicale, justement, « rien n'est encore signé, mais on souhaite faire venir des artistes en cohérence avec ce que font ACB et Greenpeace », poursuit Philippe Dinael. L'année dernière, quelque 22 000 festivaliers s'étaient déplacés pour les Wampas, Cali, Tryo, Patrice & the Shashamani band, et Marcel et son orchestre, pour ne citer qu'eux...

Christelle QUINTARD.
(1). L'Agenda 21 est un programme d'actions pour le XXIe siècle contre la dégradation de la planète, élaboré avec le concours de citoyens.
(1) sur le festival de musiques actuelles.
Ouest-France

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article